L’ubérisation du travail : entre précarisation, nouvelle consommation et innovation

Chaque mois, les médiathèques vous donnent rendez-vous pour aborder, dans un cadre pédagogique et détendu, un point de l'actualité économique, géopolitique ou scientifique... avec un spécialiste du domaine.

Publié le mar, 10/10/2017 - 16:26

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

L'invité :

Grégoire Leclercq, ingénieur en informatique diplômé de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr, titulaire d’un Master en Droit Pénal, diplômé de l'Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale et du MBA d'HEC Parister en Droit Pénal. Il préside aujourd’hui la Fédération des Auto-Entrepreneurs.
Co-auteur du livre "L'auto-entrepreneur pour les Nuls", il se passionne et se mobilise depuis 2009 pour les nouvelles formes d’activités professionnelles. Avec 80 000 adhérents, la « FEDAE », incontournable dans les débats sur le travail indépendant, s’intéresse notamment au développement des fameuses « plateformes ».
Il s’est questionné sur l’Ubérisation et ses retentissements dans nos modèles économiques, sociaux et fiscaux. Cofondateur en 2015 de l'Observatoire de l'Ubérisation avec Denis Jacquet, ils signent ensemble un ouvrage sur le sujet publié en octobre dernier chez Dunod « L’Uberisation : un ennemi qui vous veut du bien », ouvrage primé au Prix Turgot 2017.

Le sujet :

Les « Ubérisateurs » suscitent de multiples réactions dans l’opinion depuis des mois. Celles des premiers concernés d’abord : les taxis avec Uber, les libraires avec Amazon et les hôtels avec AirBnB. Chaque jour, de nouveaux acteurs émergent
dans les domaines de l’éducation, de la coiffure, du droit, des transports, de la santé, du BTP, des services… Demain, l’Etat lui-même pourrait peut-être se voir ubérisé...

Les questions qui se posent sont nombreuses pour que l’ubérisation ne soit plus subie, mais réfléchie, décidée, inclusive, pour tous.

• Quelle société voulons-nous, entre data et transhumanisme ?
• Quel impact du numérique sur les pouvoirs traditionnels ?
• Quel droit du travail, équilibres sociaux, démocratie sociale ?
• Quelle formation et éducation pour accompagner le changement ?
• Quel financement pour permettre l’essor de modèles économiques alternatifs et européens?

Tentons d'y répondre en décryptant les clés et en proposant des pistes d'amélioration.

Bibliographie sélective :

  • La révolution transhumaniste - Luc Ferry - J'ai lu - 2017- Dans vos médiathèques
  • De précieux intermédiaires : comment Blablacar, Facebook, PayPal ou Uber créent de la valeur - David Evans, Richard Schmalensee - O. Jacob - 2017
  • Travailler au XXIe siècle : l'ubérisation de l'économie ? - Jacques Barthélémy, Gilbert Cette - O. Jacob - 2017 - Dans vos médiathèques
  • Patrons, n'ayez pas peur ! : manuel à l'usage des patrons qui s'interrogent sur l'ubérisation de leur activité - Jerôme Wallut - Cent mille milliards - 2016
  • Ubérisation : un ennemi qui vous veut du bien ? - Denis Jacquet, Grégoire Leclercq - Dunod - 2016 - Dans vos médiathèques
  • Ubérisation des ressources humaines : la conjuration des innovateurs - Eyrolles - 2016 - Dans vos médiathèques
  • Entreprise : muter ou périr : face à l'ubérisation du monde - Denis Marquet, Edouard Rencker - Archipel - 2016
  • Uberisation : économie déchirée ? - Bruno Teboul, Thierry Picard - Kawa - 2015

A lire, à écouter en ligne :

SUIVEZ LA CONFÉRENCE AVEC LE HASHTAG #RDVMIDI30

Auteur du contenu: 
Marie-Laure
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami