Le roman épistolaire : qu'est-ce que c'est ?

Chers lectrices et lecteurs, Je vous écris cette lettre pour vous raconter l’histoire du roman épistolaire, ce genre littéraire qui se présente sous la forme d’échange de correspondances fictives entre une ou plusieurs personnes.

Publié le sam, 23/03/2019 - 10:58

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Mais pourquoi des lettres ?

Car elles sont l'occasion de rapporter directement un témoignage ou d'exprimer un sentiment. Elles permettent de multiplier les points de vue, de faire avancer l'action : les intrigues se croisent et le roman progresse à travers le jeu subtil des correspondances. 

Comment est née cette idée ?

« La tradition remonte au poète latin Ovide (43 av. J.-C.-17 ap. J.-C.) avec les Héroïdes –lettres fictives d'héroïnes mythologiques. 

Il fut relayé par les lettres d'Héloïse et d'Abélard au Moyen Age. 

Mais c'est au XVIIIe siècle que le roman épistolaire connaît son apogée. A cette époque, la voie postale demeure le moyen de communication privilégié entre les individus et surtout l'outil de séduction le plus employé. »

Quelles formes peuvent avoir les romans épistolaires ?

 Il en existe deux catégories :

- Le roman à une seule voix dans lesquels il n'y a qu'un seul narrateur : Les Lettres portugaises (1669) de Gabriel-Joseph de Guilleragues

- Le roman à plusieurs voix dans lequel interviennent plusieurs narrateurs : Les Lettres persanes (1721) de Montesquieu ; Julie ou la Nouvelle Héloïse(1761) de Jean-Jacques Rousseau ; Les Liaisons dangereuses (1782) de Choderlos de Laclos.

La petite nouveauté ?

Aujourd’hui, les auteurs de roman s'inspirant de la tradition épistolaire, remplacent les courriers classiques par des outils de communication modernes tels que les SMS ou les courriels…

Quels titres lire ?

  • 84, Charing Cross Road, Helene Hanff, Ed. Autrement, 2001 (dans vos médiathèques)
  • Une si longue lettre, Mariama Bâ, Ed. Le Serpent à plumes, 2001(dans vos médiathèques)
  • Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Annie Barrows, Nil éditions, 2009 (dans vos médiathèques)
  • Quand souffle le vent du Nord,  Daniel Glattauer, Grasset, 2010 (dans vos médiathèques)
  • Et je danse aussi, Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat, Fleuve édition, 2015 (dans vos médiathèques)
  • Tu seras ma beauté, Gwenaële Robert, Ed. Robert Lafon, 2017 (dans vos médiathèques)
  • L’inconnu du RER C, Catherine Choupin, Ed. Librinova, 2017
  • Histoire d’@, Laure Manel, Bookelis, 2017
  • Un mariage anglais, Claire Fuller, Ed. Stock, 2018 (dans vos médiathèques)
  • Lettres à Joséphine, Nicolas Rey, Ed. Au diable Vauvert, 2019

Chers lectrices et lecteurs, je vous souhaite une bonne lecture !

Epistolairement vôtre, 

 

 

 

Auteur du contenu: 
M-Laure
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami