Le Printemps des Poètes à Cergy - saveurs 2017

Le Printemps des Poètes se met sous le signe de l'Afrique pour cette édition 2017, et vous donne rendez-vous à l'Astrolabe le samedi 18 mars.

Publié le sam, 11/03/2017 - 10:57

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Le Printemps des Poètes est un évènement national, qui fête en 2017 son 19e anniversaire ! Après avoir mis à l'honneur l'amour, la ville, l'enfance, l'art ou encore le grand 20e siècle, cette année est consacré aux Afrique(s). Leur site internet est particulièrement fourni: évènements sur le territoire, expositions ... nous vous le conseillons !

La littérature africaine francophone, et plus particulièrement la poésie, font partie intégrante du paysage éditorial et littéraire (que vous pouvez retrouver aussi bien en librairie que dans vos médiathèques !). Quelques grands noms comme Léopold Sedar Senghor, Tchicaya U Tam' Si, Kateb Yacine ou encore Alain Mabanckou ont contribué à faire connaître cette littérature, mais il reste encore de très nombreux écrits à découvrir et à apprécier !

Afrique(s) mettra à l'honneur deux auteurs majeurs:

  • Léopold Sedar Senghor, né au Sénégal en 1906 et mort en France en 2001 est un des pionniers de la « négritude » ou conscience noire avec Aimé Césaire. (Ses livres à retrouver)
  • Tchicaya U Tam' Si, né au Congo en 1935 et mort à Paris en 1988, est romancier, auteur de pièces de théâtre  et poète. (Ses livres à retrouver)

C’est dans ce cadre que nous vous invitons à partager un moment d’écoute à la médiathèque de l’Astrolabe le samedi 18 mars à 16 heures avec Marc Roger, né à Bamako et lecteur public de la compagnie « La voie des livres », une lecture toute en saveurs poétiques.

Vous serez transportés par sa lecture «Afriques » : "Maternité de Bamako. Capitale du Mali. Terre d’Afrique. J’invente, ici, ma toute première lecture. Des visages noirs, des visages blancs, autour d’une femme. Ma mère. Toute pâle de ses récents efforts. Des caramels au bout des seins pour exciter ma convoitise de la rondeur du monde. Sur ce, mon père arrive, couvert de latérite après mille kilomètres de piste qu’il vient de parcourir pour faire ma connaissance. Il racontait avoir reçu le télégramme lui annonçant qu’il était père deux heures après qu’il l’eut appris par le tam-tam. Manière de dire que j'ai le coeur côté tambour."

Après la poésie littéraire, la poésie musicale avec les élèves et professeurs du Centre Musical Municipal: concert de percussions dans la médiathèque. Laissez-vous emporter par les saveurs musicales et rythmées de ces instruments.

Enfin, après les nourritures de l'esprit, découvrez les saveurs gustatives de l'Afrique du Nord, pour un goûter tout en douceur.

Informations pratiques

  • Samedi 18 mars, à partir de 16h
  • Médiathèque de l'Astrolabe
  • Retrouvez dans vos médiathèques une sélection de livres sur l'Afrique
Auteur du contenu: 
Muriel
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami