Le film choral

Ce genre cinématographique met en scène des personnages à foison (de 3 à 20 parfois) qui sont liés par des destins qui s'entrechoquent, s'entremêlent, s'entrecroisent... Bienvenue dans le monde multifacette du film choral...

Publié le jeu, 09/08/2018 - 13:40

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Né dans les années 80, le film choral ou film mosaïque va devenir vraiment populaire grâce à Short Cuts de Robert Altman réalisé en 1993.

Contrairement aux films hollywoodiens, on n’a plus affaire à un ou deux héros mais à plusieurs personnages. Chaque protagoniste a un rôle de la même importance grâce à plusieurs sous-intrigues parallèles. Les personnages sont reliés les uns les autres par des histoires unies par "un lien d'ordre thématique, narratif, stylistique ou poétique". En faisant primer les émotions sur les actions, le film choral en tire toute sa force et sa diversité. On y retrouve différents genres : drame, comédie, policier...

Côté technique : "Dans la majorité des films chorals, chaque sous-intrigue est interrompue périodiquement pour alterner avec plusieurs autres. Le montage alterné, mais également le montage parallèle, occupent donc une place prépondérante dans la dynamique du film choral, puisque ce procédé s'étend généralement du début à la fin du film." Wikipédia

Quelques titres à (re)voir :

Retrouvez-les dans nos rayons DVD ! 

 

 

 

 

 

Auteur du contenu: 
M-Laure
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami