La rentrée littéraire, version science-fiction

La rentrée littéraire est le grand événement des mois d’aout et septembre. Mais elle ne concerne pas que les romans. La science-fiction est également à l’honneur à cette occasion. Petit tour d’horizon non exhaustif des titres parus lors de cette rentrée littéraire 2018.

Publié le mer, 17/10/2018 - 12:18

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami
  • « L’obsolescence des données », de Douglas Coupland, au Diable vauvert. Coupland, mélange les formes (essai, nouvelles…) pour mieux dynamiter, toujours avec beaucoup d’ironie, ce que le vingtième siècle pensait savoir du futur et examiner les façons dont l’humanité compose avec sa conscience.
  • « Retour sur Titan » de Stephen Baxter, aux éditions Bélial. Année 3685. L’humanité a essaimé à travers le Système solaire et un nouvel âge d’or s’offre à elle. Seul Titan reste un des derniers lieux inhabités de l’univers.
  • « Chaque chose en son temps », de Lorris Murail, aux éditions Gulf stream. 1915. À quelques kilomètres de la ligne de front, la jeune Reine, infirmière, doit transmettre discrètement des lettres à un homme mystérieux, Louis Nikolic. 2015. Deux adolescents découvrent une tache noire dans le sous-sol de leur maison. Il s’agit d’un portail temporel.
  • « La résurrection », de Pierre Bordage aux éditions Bragelonne. Après le massacre de son clan, Oziel, fille de la maison du Drac, a réussi à fuir dans les bas-fonds de la cité labyrinthique d’Arkane. Elle va se mettre en quête de son frère aîné et organiser leur vengeance…
  • « Les veilleurs », de Jean Luc Bizien, aux éditions ActuSF. Alors que Paris est victime d’un virus qui transforme ses habitants en monstres, et notamment les adultes, quelques groupes de jeunes « immunisés » tentent de survivre dans ce qui est devenu un enfer.
  • « L’ile au manoir », d’Estelle Faye, aux éditions Scrineo. Par une nuit d’hiver, Adam aperçoit une fille étrange sur la plage en bas de chez lui. Une fille très pâle aux longs cheveux humides, qui ressemble à une noyée.
  • « La mort immortelle » de Cixin LIU, aux éditions Actes sud. Bientôt, l'humanité aura à faire un choix : partir à la conquête d'autres univers ou mourir dans son berceau.

Tous ces titres seront à retrouver très rapidement dans vos médiathèques, et sur cergytheque.fr

Auteur du contenu: 
Mia
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami