A la découverte de l'esport

Kayane, Yellowstar, Luffy, Bruce Grannec, Stephano, Dina ou encore Florent « Neo » Lecoanet, derrière ces noms et pseudos se cachent une poignée des meilleurs joueurs et joueuses français d’esport.

Publié le mer, 18/10/2017 - 16:37

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

L’esport, c’est quoi ?

L’esport (pour Electronic Sport) désigne des compétitions de jeux vidéo. Il peut s’agir d’affrontements opposant 2 joueurs l’un contre l’autre comme les jeux de combat, de foot ou de course ou bien de compétitions en équipe, notamment sur des jeux de stratégie ou d'action. Devant l’essor des compétitions avec des prix de plus en plus élevés et des recettes s’élevant à plusieurs millions de dollars, l’esport est devenu en 2016 une pratique reconnue par l’Etat, donnant ainsi aux joueurs un véritable statut de professionnels.

Comment ça se passe ?

Il ne faut pas croire que l’esport se pratique uniquement tout seul dans sa chambre. Si certains ont gagné leur prestige au fil des parties sur Internet, les joueurs professionnels sont parfaitement encadrés par des coachs chargés d’entraîner et de s’assurer que ceux-ci restent en forme, à l’image d’une équipe de football de haut niveau. Les compétitions se déroulent sur scène, chaque joueur se tenant face à son écran avec son équipement fétiche (clavier, souris, manette, etc.) tandis que les spectateurs, de plus en plus nombreux, assistent à la partie retransmise sur grand écran. Les récompenses peuvent varier, allant d’équipement électronique à des sommes d’argent de plusieurs milliers d’euros ou de dollars.

Où voir de l’esport ?

L’Equipe TV, BeIN Sports, Canal Esport Club, MyTF1, ES1 (prochainement) et bien sûr Youtube et Twitch, les compétitions d’esport sont désormais bien visibles sur des canaux de plus en plus spécialisés. Certains bars dédiés aux jeux organisent également des retransmissions en direct comme en différé. Une occasion de réunir les fans, de plus en plus nombreux puisqu’une compétition peut réunir jusqu’à plusieurs millions de (télé)spectateurs.

L’esport aux Jeux Olympiques ?

En août dernier, le coprésident du comité de candidature Paris 2024, Tony Estanguet, a fait savoir qu’il était ouvert à l’introduction de compétitions de jeux vidéo durant les prochains Jeux Olympiques. Une ouverture qui irait dans la continuité des Jeux de Pékin qui accueilleront les jeux électroniques dès 2022.

L’esport sera par ailleurs présent sur CergyPlay avec la finale du championnat Mario Kart animée par Florent Lecoanet, multiple champion du monde de Super Mario Kart, le vendredi 24 novembre à l’Astrolabe et durant tout le week-end avec la Société Française de Compétitions Esportives (SFCO) à Visages du Monde.

Pour aller plus loin :

Auteur du contenu: 
Nicolas
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami