Gaston Lagaffe s'expose à la Bibliothèque publique d'information

Le « Héros sans emploi » fête cette année ses 60 ans. Crée par André Franquin, il est apparu pour la première fois dans « Le journal de Spirou » en février 1957.

Publié le jeu, 19/01/2017 - 13:15

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

L’exposition proposée par la BPI propose un nouveau regard sur Gaston Lagaffe, tour à tour subversif, militant, écolo, et porteur de questionnements sociaux qui  font encore écho aujourd’hui. Il est devenu au fil des albums l'un des personnages majeurs de la bande dessinée francophone.

Elle s'articule en quatre parties, que vous pouvez découvrir jusqu'au 10 avril 2017.

  • Les premiers pas d’un héros sans emploi. A l’origine, Gaston était uniquement destiné à bousculer et animer les pages du « Journal de Spirou ». Il est très rapidement devenu une série à part entière.
  • Un garçon dans le vent. Au fur et à mesure qu’il prend corps, Gaston s’étoffe  et incarne la modernité des années 1960. Les personnages secondaires (Mademoiselle Jeanne, M. de Mesmaeker, Jules-de-chez-Smith-en face et Bertrand Labévue), sont de plus en plus nombreux et sont de plus en plus importants dans la mécanique des gags.
  • L’art de Franquin. Gaston devient progressivement l’alter ego de Franquin. Il lui permet d’exprimer ses doutes, ses questionnements, ses colères.
  • De Gaston aux Idées noires. En 1977, avec son ami Delporte, Franquin lance, en supplément à « Spirou »,  qu’il juge trop conservateur, « Le trombone illustré ». Humour noir, voire corrosif, précision du trait, il poursuivra ensuite dans la même voie, avec ses « Idées noires » dans le magazine « Fluide glacial » jusqu’en 1984.

L’exposition élaborée par la Bpi s’inscrit dans le cadre des célébrations de l’anniversaire du personnage porté par les éditions Dupuis, dont le point d’orgue sera la nouvelle édition de la série Gaston, en 21 volumes, avec des couleurs restaurées, et la publication d’un catalogue d’exposition très documenté.

Vous pouvez retrouver les albums de Gaston Lagaffe, et toute l'oeuvre de Franquin, dans les médiathèques de Cergy.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de l’exposition : http://www.bpi.fr/agenda/gaston-au-dela-de-lagaffe

Auteur du contenu: 
Mia
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.