Final Fantasy XIV : Venez visiter Eorzea !

Final Fantasy XIV, ou FFXIV, est un très célèbre MMORPG (Massive Multiplayer Online Role Playing Game) de la célèbre série des Final Fantasy, de la firme Square Enix. Bien que son nom soit le même que celui de la série de jeux vidéo, le quatorzième volet n’est pas exactement ce à quoi les joueurs pourraient s’attendre.

Publié le sam, 28/04/2018 - 13:56

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Final Fantasy XIV, ou FFXIV, est un très célèbre MMORPG (Massive Multiplayer Online Role Playing Game) de la célèbre série des Final Fantasy, du groupe Square Enix. Bien que son nom soit le même que celui de la série de jeux vidéo, le quatorzième volet n’est pas exactement ce à quoi les joueurs pourraient s’attendre.

Commençons donc une visite guidée de ce MMO qui sera un véritable melting pot de tous les autres volets de la série.

Final Fantasy XIV a débuté en 2010, après six mois de bêta-test. Malgré cette longue période, le jeu s’écroule rapidement à cause d’un système lourd qui ne plaît pas et va jusqu’à désorienter les joueurs. Trois ans plus tard, grâce au travail de Naoki Yoshida, devenu producteur, et une équipe renouvelée, Final Fantasy XIV : A Realm Reborn voit le jour dans sa version telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Mais alors, si Final Fantasy XIV n’est pas exactement comme tous les autres Final Fantasy, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, FFXIV est un MMORPG. De ce fait, vous ne jouez pas seul dans cet univers. Vous incarnez un personnage, dont vous choisirez la race, le sexe, l’ethnie, l’apparence, mais aussi le nom, la date de naissance et même la divinité à laquelle il est affilié. Une fois le processus esthétique achevé, vous choisissez sa classe et commencez l’aventure avec la communauté !

Bon, cela va peut-être un peu vite, alors reprenons depuis le départ ! La race est à choisir parmi un panel de 6 races proposées :

    • Les Hyurs, une race basique assez proche de l’humain.
    • Les Miqo’tes, des chasseurs qui ont une tête et une queue, à l’instar des félins.
    • Les Élezens, que vous pourrez considérer comme des elfes – très grands et avec de longues oreilles.
    • Les Lalafells, de petites créatures à l’allure adorable et enfantine, qui pourtant sont de véritables commerçants.
    • Les Roegadyns, des êtres massifs et directs.
    • Les Ao Ras, peuple qui possède des écailles et des cornes, considérés par certains comme des lézards et par d’autres comme des dragons.

Chaque race possède une ethnie, qui va légèrement modifier son apparence. Mais nous n’aborderons pas cela, pour laisser un peu de place à la découverte !

Par la suite, vous devez choisir la classe que vous attribuerez à votre personnage, classes qui deviendront des jobs par la suite. Au départ, neuf vous seront proposées :

    • Gladiateur, une classe de tank qui se bat avec une épée et un bouclier. Cette classe deviendra par la suite le Paladin.
    • Maraudeur, tank également, qui utilise une hache. Devient Guerrier.
    • Élémentaliste, classe de soigneur, qui utilise une baguette ou des cannes. Devient Mage blanc.
    • Arcaniste, qu’on appelle un « caster », ou combattant magique à distance, qui utilise des livres et une invocation qui se bat à ses côtés. Devient Érudit (soigneur) ouInvocateur (caster).
    • Occultiste, caster au même titre que l’Arcaniste, qui lui se bat avec un sceptre et fait appel aux magies de glace, feu et foudre. Devient Mage noir.
    • Archer, qu’on appelle un « ranged », ou combattant physique à distance, qui utilise un arc – vous n’auriez pas deviné, n’est-ce pas ?! Devient Barde.
    • Maître d’Hast, qu’on appelle un « CàC » ou « melee », ou simplement combattant au corps-à-corps, qui utilise une lance. Devient Chevalier dragon.
    • Pugiliste, qui est un CàC, qui se bat avec ses poings. Devient Moine.
    • Surineur, CàC au même titre que les deux classes précédentes, qui se sert de couteaux. Devient Ninja.

Petite précision : n’ayez crainte de choisir une classe qui ne vous convient pas au final ! Vous aurez accès à toutes les classes sur un seul et même personnage. Laissez-vous tenter, découvrez, puis trouvez celle qui vous plaît le plus ! De plus, en avançant dans le jeu, vous verrez que d’autres classes se sont rajoutées au fur et à mesure des extensions. Nous ne mentionnerons ici que leur nom, comme un teasing ! Vous découvrirez le Chevalier Noir, le Machiniste, l’Astromancien, le Mage rouge et le Samourai. Qui sait, peut-être celles-ci vous plairont encore davantage que les premières !

Sachez également que cela ne se limite pas au combat ! Des classes d’artisans et de récolteurs sont également disponibles, pour faire une pause et changer d’air. Ou se faire de l’argent, qui sait ?

Une fois entré dans l’univers d’Eorzea, vous pourrez évoluer du niveau 1 au niveau 70. À l’origine, le niveau maximal était 50, mais Heavensward et Stormblood, les deux extensions qui ont suivi, ont augmenté ce palier. Nous en sommes actuellement à la version 4.2, donc durant Stormblood. Ces deux extensions rajoutent un contenu conséquent à Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, en affectant à la fois son histoire, ses décors mais aussi son système de jeu.

Maintenant que toutes les bases ont été posées, il est temps de vous plonger dans l’univers grandiose qu’est Eorzea.

Eorzea est un monde gigantesque, où vous découvrirez, pour commencer, trois grandes cités-États :

    • Limsa Lominsa, près de la mer.
    • Gridania, dans la forêt.
    • Ul’dah, au cœur du désert.

De nouvelles cités-États apparaîtront au fur et à mesure de votre aventure. Vous perdre en Eorzea vous sera déjà plaisant grâce à ces différents décors, colorés et pittoresques. Mais ce n’est pas tout !

L’histoire d’Eorzea vous attend. Ses querelles, ses faiblesses, ses bonheurs, ses conflits géo-politiques et encore tant d’autres choses ! Préparez vous à découvrir un monde où se mêlent les références anciennes et les récits nouveaux, cela sur une bande-son née du talent du célébrissime Nobuo Uematsu, en compagnie de Michael Christopher Koji Fox et de Masayoshi Soken.

Eorzea n’attend plus que vous !

[Précisions : Final Fantasy XIV est un MMORPG payant au mois. Les tarifs sont de 10,99€ pour un compte ayant un seul personnage, 12,99€ pour un compte en comportant plusieurs. Vous pouvez toutefois commencer le jeu grâce à un essai gratuit. L’abus de jeux vidéo peut être dangereux pour la santé, pensez à prendre des pauses lorsque vous y jouez.]

Auteur du contenu: 
Sabrina
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami