eBook du mois (avr.2018) : L'été de la haine, de David Means

Chaque mois, les médiathèques de Cergy vous proposent un livre numérique disponible dans la bibliothèque numérique via la Médiasphère

Publié le jeu, 19/04/2018 - 16:41

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

L’été de la haine, c’est avant tout le roman dont le personnage principal parle de l’écriture de son roman Hystopia. Le livre débute sur la note d'un éditeur qui nous présente l’auteur, soit le personnage principal Eugène Allen. Eugène est un vétéran de la guerre du Vietnam et comme tous les vétérans ayant été sur zone, il est traumatisé par les combats et par la perte de sa sœur.

Hystopia est un ouvrage paru de manière posthume, tant la souffrance lui était insupportable (difficile de ne pas laisser échapper une pensée pour la génération perdue, celle d’Hemingway et surtout sa bande). Son histoire nous plonge dans une vision alternative des Etats-Unis où JFK n’a pas été assassiné mais surtout où le gouvernement tente de mettre en place un traitement afin de guérir les soldats de leur traumatisme (jolie mise en abyme). Le personnage principal et auteur, cache à peine une violente rage contre cette politique mise en place.

Un des plus beaux moments du livre concentre des échanges entre ceux pour qui le traitement a fonctionné et qui ont donc oublié la guerre et ceux qui, malgré les multiples tentatives, en ont gardé tous leurs souvenirs et n’ont pas d’autre choix que de vivre avec leur traumatisme. Ce traitement s’apparente à une drogue qui n’est pas sans rappeler le Soma du roman Le Meilleur des mondes, d’Aldous Huxley.

Au final, ce roman, par sa mise en abyme et la complexité de son intrigue laisse dans une sensation d’étrange avec beaucoup de choses aussi passionnantes que rebutantes. Il est abrupt, perturbant et captivant.

>>> télécharger l'eBook <<<

Auteur du contenu: 
Benoit
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami