Décès de l'astrophysicien Stephen Hawking

Stephen Hawking est mort le 14 mars, à 79 ans, des suites d’une maladie dégénérative. Physicien, cosmologiste, ce spécialiste des trous noirs était un des scientifiques les plus connus, notamment grâce au livre «Une brève histoire du temps».

Publié le ven, 16/03/2018 - 11:18

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Stephen Hawking est né le 8 janvier 1942 à Oxford. Scientifique depuis toujours, il a d’abord choisi d’étudier les mathématiques, avant de se tourner vers la physique. Il évoluera ensuite vers l’astronomie.

Les symptômes de sa sclérose latérale amyotrophique, autrement appelée maladie de Charcot, commencent à apparaitre quasiment à son arrivée à Cambridge. Dès 1974 il n’a plus été capable de se nourrir, ou de se lever seul. Son élocution également a été fortement impactée par la maladie. En 1985 une pneumonie l’amène à subir une trachéotomie, ce qui l’a empêché définitivement de parler.

Tous les travaux de Stephen Hawking ont été réalisés alors même que la maladie de Charcot ne cessait de progresser.

Il développe l’idée selon laquelle les trous noirs, non seulement absorbent toute lumière et toute matière passant à proximité d’eux, mais aussi émettent un rayonnement, appelé le « rayonnement Hawking ». A 32 ans il est le plus jeune membre de la Royal Society. Entre 1980 et 2009 il détient la chaire de professeur de mathématiques à l’université de Cambridge, un poste qu’avait occupé en son temps Isaac Newton.

En 1988 il publie « Une brève histoire du temps », ouvrage de vulgarisation dans lequel il explique les grands principes de la cosmologie, du big bang à la théorie des cordes. Suivrons « L’univers dans une coquille de noix » (2001) ou encore « Dernières nouvelles des trous noirs » (2016). Le succès est tel que Stephen Hawking devient l’incarnation populaire du scientifique. Il joue son propre rôle dans des séries, comme Star Trek, The Big Bang Theory et The Simpsons, signe des livres pour enfants avec sa fille Lucy, « chante » avec sa voix synthétique aux côtés de U2, Pink Floyd et même des Monty Python.

Clin d’œil du destin, Stephen Hawking est décédé un 14 mars, jour de la naissance d’Albert Einstein, et journée internationale du nombre Pi.

Pour consulter ses ouvrages, cliquez !

Auteur du contenu: 
Mia
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami