Bienvenue à Zombillenium, le parc trop d’enfer !

Si vous n'avez pas la frousse, venez frissonner avec Arthur de Pins et son parc d'attraction pas comme les autres.

Publié le jeu, 16/08/2018 - 16:55

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Arthur De Pins en 2009 à commencer à dessiner dans Spirou magazine l’histoire d’un parc d’attractions avec du personnel mort-vivant. La technique est simple, vous mourrez et vous revenez vendre des barbapapas au parc Zombillenium. Comment l’idée lui est-elle venue ? Après la commande de dessins sur le thème d’Halloween, le dessinateur s’est posé cette simple question : « Si les monstres vivaient parmi nous, est-ce qu’ils payeraient des impôts ? » Devant le succès, l’auteur décide d’en faire une bande dessinée. Son but était aussi de montrer le monde de l’entreprise et de l’appliquer à un monde de monstres en tous genres. D’ailleurs certains personnages sont directement inspirés de ses proches et de leurs expériences professionnelles.

Le premier tome sort en janvier 2010 chez la maison d’édition Dupuis, et connait un très grand succès. Deux autres tomes sortis respectivement en 2011 et 2013 confirment le succès. Mais si nous attendons toujours le tome 4 (Arthur De Pins travaille actuellement dessus), un film a été réalisé et est sorti en salle le 18 octobre 2017. Si l’histoire est légèrement différente de la BD, elle n’en reste pas moins fidèle à l’univers. L’histoire, qui peut être vue par les enfants comme les parents, a plusieurs niveaux de lecture et devrait plaire à tous.

Et pour finir en beauté, le groupe Skip the Use a sorti à la fin de l’année 2013 un clip de sa chanson Nameless World recréer avec l’univers de Zombillénium. Le chanteur, qui a quitté le groupe depuis, a composé une grande partie de la bande son du film. Il y double aussi le personnage de Sirius, un squelette contestataire.

Les BD et le DVD sont disponibles dans vos médiathèques

Pour le plaisir, le lien vers la chanson Nameless World !

Auteur du contenu: 
Justine
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami