Arnaud Dudek, "conteur de la vie ordinaire"

"Je pense à l'enfant que j'étais à dix ans, j'éteins sa lampe de chevet, je me blottis contre lui, je lui raconte une histoire. J'écris pour cet enfant" - Arnaud Dudek, Tant bien que mal

Publié le sam, 24/11/2018 - 13:41

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Tout commence par un conseil.

C'est souvent comme ça en médiathèque. On conseille. On conseille un roman, on conseille un auteur, on conseille un coup de coeur. Et ce matin-là, L. me conseille un tout petit roman, tout fin : Tant bien que mal, d'Arnaud Dudek. Peu de mots, mais quels mots !
 
Mais revenons en arrière. Arnaud Dudek. Arnaud Dudek est né en 1979 à Nancy. Il commence à écrire à l'âge de douze ans, publie dans le journal de son lycée et découvre Décapage quelques années plus tard. Décapage, c'est une revue littéraire dans laquelle Arnaud Dudek va publier ses textes. Et c'est ensuite grâce à Jean-Baptiste Gendarme, directeur de la revue, qu'il envoie son premier roman aux éditions Alma.  Et c'est un succès ! Retenu dans la sélection finale du Goncourt du premier roman, Rester sage raconte l'histoire de Martin Duroy, 32 ans, qui a su "rester sage", jusqu'au jour où il se retrouve au chômage.
 
Pour Arnaud Dudek, c'est le début d'un joli partenariat avec les éditions Alma puisqu'il publie tous ses romans chez eux :

  • Rester sage,  en 2012
  • Les Fuyants, en 2013
  • Une plage au pôle Nord, en 2015
  • Les vérités provisoires, en 2017
  • Tant bien que mal, en 2018

Avec son écriture "un peu tordue" comme il le dit lui-même, ses disgressions et son ironie, Arnaud Dudek raconte la vie des monsieurs et des madames "tout le monde", la vie de tous les jours, remplie de jolis détails et de beaux moments. C'est souvent drôle, et toujours tout en finesse.
 
Son dernier roman, Tant bien que mal, est plus court et plus sérieux que les précédents. Le sujet est difficile, mais abordé avec beaucoup d'intelligence et de délicatesse. L'écriture est belle, toute en douceur, pleine de poésie. Peu de mots donc, mais quels mots !

 Si vous souhaitez en savoir plus sur Arnaud Dudek, vous pouvez emprunter ses romans ici ou encore lire une de ses interviews ici.

Auteur du contenu: 
Clémentine
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami